Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 10:20

L'être "humain" est belliqueux ! C'est ancestral et le "progrès" n'a rien arrangé !

Pour répondre à ces questions il est indispensable d’ouvrir les portes sur l’avenir.
Cela ne peut se faire qu’à l’école, le plus tôt possible !
Pour nous, adultes, il est trop tard, actuellement nous sommes devenus définitivement nuisibles par cupidité, égoïsme et jalousie, faute d’avoir appris que la NATURE nous avait engendrés et qu’elle était notre maîtresse à VIE. Ne tuons pas GAÏA ! Elle est la terre, notre mère nourricière- universelle . Harmonie dans la vie-.

Elle nous parle tous les jours et nous ne l’entendons pas.
Nous avons été très prétentieux et nous avons manqué d’humilité.
Nous n’avons pas été fichus de réaliser que la NATURE a su tout faire sans nous ! Nous la critiquons parfois, alors qu’elle nous montre tous les jours comment bien faire et, nous n’avons aucun respect pour elle. Elle est notre mère sachons la respecter !

Pourquoi nous nous autodétruisons en essayant de la détruire ?

Et si on copiait son génie ! Il n’y aurait pas de honte à cela puisque c’est elle qui nous nourrit ! Et que, sans manger et sans boire on meurt, c’est simple !
Engageons nos enfants à cela, ils montrent souvent qu’ils sont plus passionnés par la VIE que par la mort, surtout quand la mort leurs est présentée sans leur dire que, souvent, nous la provoquons et, qu’elle est alors artificielle.
Cette mort que nous avons inventée pour tuer l’autre ne sert qu’à nous tuer en tuant la NATURE. Ainsi, nous avons pensé que nous étions civilisés et l’autre pas.
Est-ce intelligent de s’adapter à l’intolérable ?
Nous inventons de quoi nous détruire avec une facilité déconcertante. Et, nous avons beaucoup de difficultés à organiser le travail de recherches nécessaires à l’éradication des maladies, dont nous sommes les principaux vecteurs à l’aide de nos propres inventions maléfiques. Nucléaire, pesticides, herbicides et autres innombrables "cides"
On se tue facilement, les bombes se déversent sur les peuples ; bébés, enfants, adolescents, mères et, futurs mères et pères innocents, ils nous sont montrés ensanglantés.
Ce sont les adultes qui provoquent ces exemples, parfois on en tire vanité sans honte.

L'enfant peut prendre exemple !!!! Il y a danger !!!!

Sommes-nous civilisés ?

Posons la question à l’école ?

Emblavons le bon grain !

Raymond Chermat

Repost 0
Published by Raymond Chermat
commenter cet article
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 17:57

Il n'y a pas pire autodestruction que de se soumettre à la cupidité. L'être humain, prétentieux, en fait la démonstration par son égoïsme et sa jalousie, il s'est cru plus puissant que la Nature, ignorant qu'il en est issu ! Il a ainsi participé inconsciemment à la salir mais, elle vaincra ! Et, l'être humain disparaitra plus vite que la Nature ne l'aurait voulu.

Comment ?

De cette trilogie, cupidité, égoïsme et jalousie, sont nés quatre mots:

---- Progrès

---- Marchés

---- Liberté

---- Démocratie ? - parfois on doute !

C'est quatre mots ont créé la pauvreté chez le plus grand nombre, plus ce nombre va croissant plus les comptes en banque du haut de la pyramide croissent ! Le fossé ainsi creusé devient de plus en plus infranchissable aux pauvres qui méritent la VIE décente, puisqu'ils en sont les moteurs par leur travail !

Parfois les dictateurs - intouchables - les font fuir et ils deviennent migrants.

Démocratie, diplomatie ! Revenez-nous !!!!!

Cette situation est-elle voulue par le haut de la pyramide ?

Il semble que la puissance des uns n'a d'égale que l'impuissance des autres !

Emblavons le bon grain !

Raymond Chermat

Repost 0
Published by Raymond Chermat
commenter cet article
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 09:52

Réfléchissons scientifiquement, philosophiquement, et poétiquement à propos de l'indispensabilité des, absolues nécessités pour que la vie soit la VIE.

----- L'indispensabilité de la nature et son art

----- L'indispensabilité de l'agriculture et son art

----- L'indispensabilité du tisserand et son art

----- L'indispensabilité de l'architecture et son art

----- L'indispensabilité de l'ouvrier et son art

----- L'indispensabilité du médecin et son art

----- L'indispensabilité de la science liée à la philosophie afin, de couvrir le tout de leur art de chercher et parfois trouver, une ouverture sur une VIE plus décente, plus saine.

Toutes ces indispensabilités sont actuellement atteintes de trois virus que nous avons induits dans nos vies : cupidité, égoïsme et jalousie.

Ces trois virus nous mènent, indubitablement à une fin artificialisée de l'humanité, à un retour, précipité, à la NATURE, notre unique éternité !

Eu égard à la NATURE, nous, "humains', nous nous comportons comme des concurrents prétentieux sans conscience. La NATURE est notre mère, notre réservoir de VIE et nous la détruisons.

Sommes-nous civilisés ?

Emblavons le bon grain ! Raymond Chermat

Repost 0
Published by Raymond Chermat - dans philosophie et politique
commenter cet article
14 octobre 2015 3 14 /10 /octobre /2015 17:56

Ne croyons pas aux mythes, seule la science peut nous mener vers une éventuelle vraisemblance de cette sublime beauté qu’est notre système solaire sans lequel nous sommes RIEN ! Il est indispensable de répéter ici, que les écrits religieux montrent un fouillis indescriptible, ils sont cousus de contradictions et d’énormités prétentieuses, on ne peut y trouver la vérité. On la trouvera, ou pas, dans le multivers à l’aide de notre cerveau compliqué. Cela dépendra de nos engrammes, de nos mémoires, de nos pensées, de nos curiosités, de nos hypothèses, de nos passions pour tel ou tel domaine scientifique et de nos possibilités de recherche. Notre petit moteur Biochimicophysicoélèctrique est incommensurable, le multivers aussi ! Le multivers est un ensemble de tous les univers possibles, pour creuser cet abyssal océan d’inconnus, la science et les philosophies sont indispensables, la poésie y trouvera ses mots. Les écrits scientifiques et philosophiques ouvrent un espace à la recherche de l’inconnu dans cet infini. La vérité s’y trouve peut-être et la chercher peut faire apparaître le petit génie du bonheur : l’eudémonisme. L’élaboration d’un autre chemin pour un autre destin est indispensable. Nous devons œuvrer pour y parvenir. Enseignons à l’école très tôt à nos élèves la recherche du vraisemblable. D’où venons-nous ? Qui sommes-nous ? Où allons-nous ? Aller à la rencontre d’une vérité avec sagesse serait idéal ! Effaçons nos prétentions à l’aide d’humilité. Nos conneries humaines d’hier et d’aujourd’hui sont-elles issues d’un blocage de nos pensées sur des croyances en des divinités ? Si oui, les pensées scientifiques et philosophiques sont alors anéanties et, nos mécanismes neuronaux sont en dysfonctionnement.

L’atavisme serait-il coriace à ce point ?

Emblavons le bon grain !

Raymond Chermat

Repost 0
Published by Raymond Chermat
commenter cet article
13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 15:09

Nos maladies d'aujourd'hui sont-elles provoquées, sans réflexions scientifiques préalables, par les nombreuses artificialisations de la VIE ?

Artificialisation est un mot commode pour agglutiner toutes nos conneries humaines.

Peut-on comparer certaines de nos maladies d'aujourd'hui aux maladies "naturelles" d'antan ?

Les microbes mutent ! Est-ce uniquement évolutif ? Darwin revient !!!

Peut-on être certains que ce n'est pas notre "civilisation" qui induit beaucoup de nos maladies d'aujourd'hui ?

Nous modifions notre environnement à tour de bras, nous avons, sans réflexions scientifiques préalables, empoisonné nos terres agricoies avec des molécules chimiques et, plus grave encore avec des poussières radioactives.

Comble ! Les molécules chimiques, on connaissait leur toxicité puisqu'elles étaient destinées à supprimer les insectes et les mauvaises herbes ! Leur suffixe "cide" était suffisamment révélateur de leur action !

Nous avons attaqué la nature, notre mère à tous, ainsi nous avons rompu notre alliance avec elle et, nous programmons notre mort prématurément !

Cancers, du sein, de la prostate, des testicules, du foie, du cerveau, des ganglions, sont, semble-t-il en augmentation.

Autrefois on disait que le cancer était une maladie de la vieillesse,. Aujourd'hui, chez l'enfant, la leucémie, les lymphomes, le cancer du cerveau, se révèlent-ils plus nombreux qu'avant ?

Souvent deux trilogies se font la guerre : cupidité, égoïsme et jalousie, contre : science, philosophie, poésie !

Soyons prudents !

Emblavons le bon grain ! Raymond Chermat

Repost 0
Published by Raymond Chermat
commenter cet article
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 10:26

Les endettements colossaux de tous les états du monde sont des obstacles colossaux à tous les systèmes économiques du monde.
C'est quoi le monde ?
C'est quoi les endettements ?
Sommes-nous civilisés ?

Comment faire pour que la VIE soit l'objectif à atteindre pour tout le monde ?

C'est simple !

Si on ne crée pas une monnaie universelle - Le MONDO - uniquement utilisé en écologie, c'est la fin de l'humanité !

Un exemple : À Fukushima : Trois réacteurs percés déversent leur contenu mortel dans l'air, dans les océans et, dans la terre. Lire sur le NET à ce sujet.

Le silence au sujet des dangers du nucléaire sont assourdissants - Excusez l'oxymoron -

La NATURE qui est notre mère nous demande le respect à grands cris !

Sommes- nous civilisés ?

Emblavons le bon grain
Raymond Chermat








Repost 0
Published by Raymond Chermat
commenter cet article
26 septembre 2015 6 26 /09 /septembre /2015 09:09

J'apprends qu'un PDG part à la retraite avec environ : 50 millions d'euros.

L'ouvrier qui travaille dans l'usine gagne par mois environ, 1200 euros, ce qui fait : 14400 euros par an.

Résultat ! Son ouvrier devra travailler pendant 3472 ans pour metttre la même somme sur son compte en banque.

Pour ce faire il lui faudra éviter de manger, de s'habiller, de se loger, de se soigner et caetera !

Emblavons le bon grain !

Raymond Chermat

Repost 0
Published by Raymond Chermat
commenter cet article
11 septembre 2015 5 11 /09 /septembre /2015 17:51

Il y a des migrants: Pourquoi ?

Parce que : Il y a des guerres !

Il y a des guerres ! Pourquoi ?

Parce que : On est cons !

Excusez ma simplification mais il est très difficile de simplifier le compliqué !

Repost 0
Published by Raymond Chermat
commenter cet article
22 août 2015 6 22 /08 /août /2015 08:50

Mourir pour vivre n’existe pas ! C’est immatériel, chimérique !
Le réveil des consciences ne relève pas du savoir mais d’une question bien posée.
Dans toutes les assemblées, inciter les débats dans le sens : idée contre idée et valeur contre valeur et, établir des synthèses, afin de ne pas nuire à autrui, peut servir de pierre de base à une certaine autorité acceptable.
Les invectives et les polémiques peuvent éventuellement être des distractions au bar !

SAVOIR c’est mieux que AVOIR !

La politique peut-elle être au service de tous ?
La terre est belle, elle nourrit la nature, donc elle nous nourrit !
Merde ! Qu’est ce qu’on est cons !
Nous sommes les destructeurs de ce bel ensemble !
Dans les assemblées on a l’impression que l’imagination s’arrête chez d’aucuns quand, au sein d’un groupe, il est considéré que la mort artificielle de l’un est nécessaire à la survie de l’autre.

Dans la nature il y a des atomes, ils sont à l’origine de notre existence, en recherches appliquées des chercheurs en ont fait l’origine de notre mort artificielle, alors la politique a été à l’origine d’une œuvre maléfique.
Pourquoi n’a-t-on pas cherché à éviter que le nucléaire, artificiellement enrichi, ne devienne destructeur de nos VIES ?
Avons-nous sciemment évité de mettre notre intelligence au service de la VIE ?
C’est seulement aujourd’hui que l’on s’aperçoit que l’énergie renouvelable existe !
Est-on cons à ce point ? Où était bloqué le génie du peuple ? Dans l’énergie propre la cupidité aurait également trouvé son bonheur !

Nos terres agricoles souffrent.
Les blés ne poussent pas dans les cuves des centrales nucléaires d’où sortent des déchets appelés à polluer nos terres.

Que peut faire une politique stimulée par la mégalomanie, la cupidité et le désir d’une VIE de plus en plus « confortable » au sein d’une insécurité permanente provoquée par nous-même ?
À ce sujet comme à bien d’autres, toutes pollutions, toutes politiques stimulées par la cupidité donnent une désagréable impression que les résultats d’une élection ont été « décidés » par manipulations préalables, quelque part derrière les fagots et, que les pensées versées dans les urnes se sont évaporées.

Le porte monnaie du peuple se vide et les politiques plongent dans la déliquescence, les oligarchies financières se prélassent quelque part au soleil et sont absentes dans les rares débats politiques traitant de ces sujets.

Ces sujets sont-ils épineux à ce point ?

L’argent est absolutiste même au sein des assemblées politiques !
Il faut le cacher quelque part au coin de l’esprit au cours de tel ou tel exposé.

Au début d'un prochain livre je dis que pour que le monde futur soit meilleur il est urgent de faire l’école autrement, en effet, il y a si loin du monde rêvé dans l’enfance, aux moment où l’on dit « Maman, Papa je vous aiment » au monde absurde créé par les adultes soumis à l’omnipotence d’un maître universel appelé argent.
Ce maître absolu a aujourd’hui une tel influence sur la psychologie de tout être « humain » qu’il provoque la violence verbale et/ou physique. Alors ? Toutes barbaries entrent en action!
Franklin Roosevelt où es-tu ? J’avais 7 ans, en 1937, tu disais : « Nous mesurerons les progrès accomplis, non pas à ce que nous ajouterons à la richesse de ceux qui ont déjà beaucoup, mais à ce que nous apporterons à ceux qui ont peu, afin de suffire à leurs besoins »
Parfois la pensée a de la grandeur !

Savoir un peu c'est mieux que croire beaucoup

Sachons savoir que l'on ne sait pas

Emblavons le bon grain !

Raymond Chermat















Repost 0
Published by Raymond Chermat
commenter cet article
22 juillet 2015 3 22 /07 /juillet /2015 15:30

L'argent ne va pas au travail.

Il va à celui qui a la possibilité d'exagérer la valeur de son "travail".

Cultivateur ! Paysan ! Pas de honte, ce nom est beau. Tu es le premier travailleur d'un ensemble oomplexe : LA VIE ! Tu es notre première urgence ! Sans toi pas de vie possible !

Courage ! Tu as obligatoirement la bonne réflexion.

Tu emblaves le bon grain !

Raymond Chermat

raymond.chermat.over-blog.com

Repost 0
Published by Raymond Chermat
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Raymond Chermat
  • Le blog de Raymond Chermat
  • : Des pensées venues en écoutant les autres au fil des jours.
  • Contact

Recherche

Liens